La Voiture 100% Electrique pour Aujourd’hui

avril 25, 2007

L’environnement a été le mot le plus utilisé cette année. Il a même gagné un Oscar (c’est dire). Nous savons maintenant que le pétrôle qui explose dans nos voitures est mauvais… et qu’en plus il va disparaître. (Merci Al et Nicolas, pour cette info). Que faire?

Nous avons le carburant vert comme possible substitut mais la terre ne serait pas assez grande pour en produire suffisament (Et les amis! Utilisons cette nouvelle planète G581, alors). Certains essayent le moteur à l’eau (pas de vie, voyons!). Non, la solution la plus économique est l’électricité, bien sur. Seul problème les piles… déjà qu’un lecteur MP3 me coûte un nombre incalculable de piles alcalines par semaine… alors une bagnole.

La voiture électrique actuelle à trois problèmes:

  • Le prix
  • la capacité
  • le temps pour recharger

Et bien, le problème est résolu! ou presque.

Plusieurs entreprises travaillent depuis des années sur les piles électriques, et sont arrivées à des résultats probants.

A l’example d’Altaïr Nanotehnology (voir l’article), qui a mis au point une pile résistante aux basses et hautes température, une durée de vie de 15 ans, pour un potentiel de plus ou moins 200 KM. Et rechargable, en seulement, 10 minutes! à la station du coin.

Vous me dites: ‘ et le prix?, mon pote’

L’estimation est de l’ordre de 30% de coût supplémentaire pour une production de 10 000 voitures/an.

Imaginez, les économies d’essence, l’électricité étant infiniment moins dispendieuse que le pétrôle ou le gaz.

La balle est dans le jeu, des grands fabricants. Altair serait, d’ailleurs, en discussion avec plusieurs groupes.

Publicités

La Russie s’attaque à la Nanotechnologie

avril 25, 2007

La Russie se lance dans la nanotechnologie. Un programme a été voté pour développer et surtout, accélerer la recherche. Les experts russes estiment le marché global des produits manufacturés à plus de 38 milliards de USD à l’horizon 2015. En rouble, c’est encore plus impressionant: 3 trillions…

Vladimir Putin juge que la nanotechnologie est un secteur où la Russie doit être un leader. L’objectif est donc 2015! Alors, pourquoi 2015?

2007 – 2015… j’ai compté pour vous, cela fait 8 ans. Et 8 ans représente (grosso-modo) le temps qui nous sépare de la nanotechnogie grand public. Ne vous attendez tout de même pas à voir débarquer des bataillons de nanorobots dans votre salon. Mais des téléviseurs ultra-plat et de trés trés haute qualité (pour le quart du prix d’un écran plasma), des lampes fines comme une feuille de papier (recyclée) pour un coût de fabrication dérisoire… Pour les incrédules, sachez que ces produits existent déjà (et peuvent même être achetés). Certes, ce ne sont pas encore des produits manufacturés, d’où la durée de 8 ans. Pour ma part, je l’estime à 5 ans voir 3 ans. (Cette estimation est basée sur une courte et dispendieuse recherche.)

Si la Russie déploie son armada de scientifiques … il faudra déjà les faire rentrer… et investit l’argent des ressources gazières et pétrolières, elle représente une réelle menace pour les Européens. Et quand je dis Européens, je ne me convaincs pas moi-même.

La France et l’Allemagne ont les scientifiques et les produits. Ils leur manquent l’argent et donc les investisseurs…


‘Microsoft is Dead’ proclame Yahoo

avril 24, 2007

Dans un article récent, Paul Graham (Ycombinator) clame que ‘Microsoft is Dead’. Une constatation qui déjà suscite beaucoup de commentaires et de critiques (plutôt mauvaises) contre cet entrepreneur majeur du Web 2.0.

Alors, j’ai lu cette article (en entier) et les arguments qu’ils avancent sans être révolutionnaire, sont justifiés. En gros, ils comparent la chute d’IBM dans les années 80 (souvenez-vous IBM, il fabriquait des ordinateurs… oui, des micros ont les appelés) à celle de Microsoft au début 2000. Globalement, il a raison. Comme IBM n’a pas vu venirMicrosoft et son Windows, Microsoft n’a pas vu venir Google et son moteur de recherche.

Et c’est vrai que l’on peut trouver des similitudes. Microsoft se propose à IBM pour une poignée de Dollars. IBM, avec condécendance, refuse. Google se propose à Microsoft pour une poignée de Dollars. Microsoft, sans trop comprendre pourquoi, refuse. Jusque là, l’argument se tient. Mais si on regarde plus attentivement, on trouve des différences.

IBM construisaient des ordinateurs et Microsoft des logiciels… complémentaire et donc différent. Alors que Google offre un moteur de recherche (pour simplifier) donc un logiciel tout comme Microsoft. L’erreur de Microsoft est d’autant plus grande que Google était un concurrent potentiel. Là, où IBM fait une erreur stratégique. Microsoft fait une erreur industrielle.

IBM (j’en parle en connaissance de cause) s’est diversifié en abandonnant ce qui a fait sa gloire (les micros). Ils se concentrent maintenant sur le B to B (logiciels et services). Et on peut le dire avec un grand succés. Succés moins visible mais bien réel.

Microsoft a perdu la bataille du Web 2.0. Et pourtant (comme nous le rappelle Paul Graham), elle avait, elle-même, inventé la technologie. Une utilisation détournée de celle-ci a rendu possible des milliers de web applications. Le coût de création ayant chuté comme un joueur de foot italien (voir français), Microsoft s’est retrouvé avec des dizaines de milliers de concurrents (voir autant de programmeurs qui existent sur cette planète). Un monopole qui a éclaté, du moins sur ce marché. Parce que sur les autres, le monopole est bien, là… Vous avez entendu parler de Vista (peut être moins que Windows 95, rappelez-vous). On vend toujours plus de PC que de Mac (ce qui est bien dommage)… et ce n’est pas demain que cela va cesser. Microsoft est bien présent sur le marché du téléphone mobile. Et surtout Microsoft a des fonds (40 milliards de USD en banque) qui lui permet de grande possibilité d’actions.

Reste à voir, comment Microsoft va gérer cette première défaite? Vont-ils suivre l’exemple d’IBM, en repensant leur stratégie commerciale ou continuer sur la même voie en rachetant tous les concurrents (et en même temps la technologie).

Bill Gates disait l’année dernière que le concurrent de Microsoft était IBM en argumentant sur le pouvoir économique. Microsoft, en 2006, réalise un bénéfice autour de12 milliards de $. IBM est un peu derrière. Google encore trés trés en dessous.

Coclusion, Microsoft est vivant (et son coeur bat comme jamais) mais c’est incontestable, son Glamour est passé. Google est ‘trendy’. Microsoft Non. Mais seul le résultat compte.

La mode passe, la qualité reste.


Iran: 3000 years of ‘Nuclear’ History

avril 23, 2007

Il y a 3000 ans, les perses découvraient la nanotechnologie. Et encore mieux l’utilisaient.

Du moins, les scientifiques qui travaillent sur les sites historiques de Tchogha Zanbil et Pasargadae en sont persuadés. C’est, d’ailleurs, ce qui expliquerait leur longévité (des monuments, pas des scientifiques).  Les joints liants les pièces métaliques aux pierres seraient une combination nucléaire qui n’a rien de Naturelle (attention; je n’ai pas dit, Surnaturelle). Et tout à fait étrangère à la région.

Cette combination est utilisée, aujourd’hui, en laboratoire, pour se protéger des rayons maléfiques des téléphones portables. Les perses l’utilisaient principalement pour l’insonorisation de leurs sanctuaires et salles de musique (Music Hall). D’autres experts affirment que certains s’en servaient pour se protéger des cris maléfiques de la Star Ac Perse (c’est pas plus improbable que l’invention de la Nanotechnologie, aprés tout).

Toutefois, méfions nous. L’Iran étant frontalière de l’Irak, on pourrait donc retrouver cette composition nucléaire dans ce même pays. Et là, George Bush pourrait s’écrier:’ Je vous l’avais dit, bande de païens! Sadam l’avait!’

Voici, le lien pour un article plus complet.


Manly Beach Avril 2007

avril 23, 2007


Manly Beach Avril 2007

Originally uploaded by gaicconan.

Voilà, où j’habite. Ou presque. Mon apart est un peu plus sur la gauche. Mais l’idée est là!


Google Web Phone or Phone Web Google?

avril 22, 2007

Et maintenant Google!

Nous avons eu la rumeur Microsoft, puis Apple et maintenant Google… Sans doute, le magnifique succés de la présentation de l’IPhone du Mac Steve Jobs, a donné des idées à Google. Je cite presque: ‘ Bon les copains (toujours une trés bonne ambiance chez Google), on ne connait rien au téléphone, alors! lançons le notre’.

Je défie quiconque de me donner une idée claire de la stratégie commerciale de cette compagnie. Après être devenu le numéro 1 de la publicité de l’Internet (ils l’ont même inventé, j’affirmerais), acheté tout ce qui bouge sur la toile sans réelle logique pour le commun des mortels (récément DoubleClick pour 3 milliards de $) et tout cash… maintenant le téléphone. Ils semblerait qu’un lancement soit prévu vers la fin de l’année. Mais bon, faudrait déjà le construire. L’IPhone est, sans doute, hyper design… , mais il ne fonctionne pas. Tellement pas, qu’Apple a du arrêter le développement de son nouvelle OS, pour livrer son IPhone dans les temps (juin 2007) pour ne pas risquer l’humiliation.

Ca ne vous rappelle pas, Vista? Microsoft a eu le même problème et on voit le résultat… Vista est un échec. Du moins pour le moment, le temps que tout le monde s’y adapte (et oui, le power de Microsoft est sans limite).

Alors, que va faire Google (si la rumeur est vrai)? Ils aurait déjà trouvé un fabricant. Mais pour les softwares … Si l’on se fie au passé, ils achèteront la technologie ou une partie du moins. C’est plus rapide et au moins, on est sur que ça fonctionne. Avis, aux Start-Up qui ont ce type de produits.

Néanmoins, que la rumeur soit fondée ou pas, le marché du téléphone est en train d’exploser (espérons sans éclater). Ils est trés probable que le téléphone portable supplante l’ordinateur fixe ou le laptop dans les 5 prochaines années. Et si cela se confirme, son évolution sera semblable (là, je parle de la supprématie du soft). Et nous le voyons déjà avec le développement des Web Phone Applications (Yahoo s’est associé avec un grand opérateur).

De plus, les contraintes technologiques liées aux portables (tel la batterie ou la vitesse de connection) seront trés bientôt du passé. Une batterie qui restera charger 500 heures sera disponible dans les 2 années qui viennent. De même que le coût de la connection broaband chute rapidement.

Reste à savoir qui sortira vainqueur de cette bataille. Je ne sais pas si Google sera l’élu mais ils en ont la volonté. Apple (je prends un risque) ne tiendra pas la distance, ne pouvant s’appuyer que sur une équipe de SuperTop Designers. Et Microsoft, je ne sais pas. Peut être, est-ce le début de la fin. Après avoir loupé le virage Internet (et pourtant Bill Gates en a été l’évangéliste principal), être complétement à côté de la plaque pour l’Open Source (contrairement à IBM ou Sun), ils leur restent le téléphone portable. Ils auraient, peut être, besoin de se restructurer? (ce sera le sujet d’un prochain article).

En tout cas, je sais ce que je vais faire ces prochains mois, regarder attentivement les start-up spécialisées dans le domaine des Phone Web Applications.

Et si l’IPhone est opérationnelle cette été, Google ne devra pas tarder… et Noël est la saison des cadeaux.


The Street Market Arrive Bientôt

avril 21, 2007

Entreprendre Article 1

The Street Market arrive…

Nous préparons un site qui sera, nous l’espérons, la place privilégiée des investisseurs et des entrepreneurs Européens et Extra-Européens. Le site part d’un constat simple : les jeunes entreprises innovantes sont confrontées à de nombreuses difficultés :

  • Difficulté de trouver des moyens financiers auprès d’acteurs traditionnels (banques, venture capitalists, business angels, …).
  • Besoin d’expertise.
  • Besoin d’accès à un network.

Nous leur donnons la solution.

Les investisseurs, actuels ou futurs, ont besoin d’un outils de recherche simple et ludique. Et bien, pour eux aussi … Nous leur donnons la solution.

Cela fait un peu réclame ‘sixties’ (voir Dernière Séance)… et c’est vrai.

Cependant,  je vous propose de suivre en ‘File Rouge’ le lancement de ce site. Et en cadeau surprise, je livrerai une composante innovante de TheStreetMarket.com (tel est son NOM) tout au long de la production.

Nous travaillons, actuellement, le design.  Pour cela, j’ai contracté une société roumaine. Je parlais dans un article précédent des avantages de l’outsourcing pour les entrepreneurs… suivons (En Direct Live sur gaic.wordpress.com) un cas trés concret.

Et vous, Que Pensez-vous de l’Outsourcing?