Capital Risque et le Risque de Gagner (Acte 2)

Que représente l’investissement en fond privé (ou private equity) en France ?

4 800 entreprises bénéficient de l’investissement des sociétés de gestion

1 200 entreprises ont bénéficié de l’investissement du private equity, en 2005

88% sont des PME-PMI de moins de 500 salariés

Les petites entreprises (moins de 5 millions d’euros de CA) représentent 12% des investissements

1200 entreprises en 2005, c’est peu. Je dirais même plus, très peu !

Alors que peut-on faire pour y remédier ?

Solution : attirer les investisseurs individuels.

D’autant plus que l’immobilier connaît des baisses de régime qui annoncent un arrêt imminent. Il nous faut donc attirer ces investisseurs. Qui en France sont très nombreux ! Je parlerai des méthodes à suivre dans les jours prochains.

Mais pourquoi s’arrêter aux investisseurs privés français quand Internet nous offre le Monde (enfin, déjà l’Europe. Quoique les investisseurs chinois…) La France étant, selon une étude de KPMG et de l’Association Européenne du Capital Investissement (Evca), sur le podium des pays qui favorisent le plus les investisseurs en terme d’environment fiscal et réglementaire en Europe, un pays qui doit les attirer.

A condition qu’ils soient au courant… Un investisseur anglais à tout intérêt d’investir dans une Start Up française (vu qu’il y habite déjà). Voir pourquoi pas un investisseur américain (s’ils sont prêt à investir dans le PSG, Tout est possible).

La première barrière est le manque de visiblité des entrepreneurs et des investisseurs. Je vous défie de trouver une liste d’entreprises dans lesquelles vous voulez investir. Une liste qui catégoriserait (quel beau mot !) les opportunités d’investissement. Recherchez maintenant sur internet (Google ou autre Yahoo) vous n’aurez pas plus de chance.

Mais soyez patient car … TheStreetMarket.com vous apportera la solution.

En général, ce sont les entrepreneurs qui cherchent activement des investisseurs. L’investisseur, lui, reçoit les offres, les consulte et sélectionne. Ycombinator est un excellent exemple. Voir ce nouveau clone Yeurope. Le problème est le manque de choix. L’investisseur reçoit une petite centaine de projets. L’entrepreneur doit cibler une dizaine d’investisseurs, le coût de la recherche étant exorbitant.

Internet est la solution. Pour offrir à l’investisseur une liste exhaustive de projets et à l’entrepreneur une liste exhaustive d’investisseurs. Pour un coût ridicule.

Capital Risque et le Risque de Gagner (Acte 1)

Demain, le sujet sera la Star de l’entrepreneuriat, le génie du MarketingSteve Jobs.

Publicités

One Response to Capital Risque et le Risque de Gagner (Acte 2)

  1. bbt mohamed dit :

    salut

    j’aime beaucoup ce blog ,et je visite le toujours , moi j’ai une société d’immobilier ici au maroc , n’hésitez pas de visitez le site de notre société http://www.immo-visit-marrakech.com .

    et n’hésite pas de visitez aussi notre site pour les videos de comedy et de laisser vos commntaires http://www.baabit.com

    et à bientot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :