The Street Market Gratuit pour les ONG Qui Cherchent des Fonds

décembre 9, 2007

The Street Market est un site ouvert aux ONG et Associations pour recolter des fonds. L’acces sera gratuit et sans limite.  Si vous meme, vous etes membre d’une association, nous vous invitons a vous inscrire et a decrire votre association. N’oubliez pas de decrire precisement l’allocation des fonds leves.

We aspire to help Non Gouvernmental Organizations to find funding for their projects. Our website will be now free of charge for such projects.

Publicités

The Street Market dans CapitalSocial.fr

décembre 4, 2007

The street market a beneficie d’une couverture parfaite dans le blog de Jean Philippe Martinez. Merci Jean Philippe.

Nous avons avons un bon espoir de connecter les porteurs de projets du monde entier avec des investisseurs du monde metier.

Nous offrons 50 tickets gratuits pour publier un projet sur le site.  Vous avez juste a laisser un commentaire avec votre adresse et nous vous contacterons.

A tres bientot!


TheStreetMarket.com lancé!

novembre 26, 2007

The Street Market est ouvert au public. Au cours de l’année, nous ajouterons des fonctionnalités dont la vidéo. The Street Market est un marché en ligne ouvert à tous les porteurs d’idées. Notre but est de faire le lien entre investisseurs et entrepreneurs d’idées. Le site est Low Cost. La souscription est de 3 euros par mois. Rien de plus. Pas de commission. Pas d’autre cout.

Nous sommes là pour vous aider et vous faire profiter de notre expertise. Mais notre but est de créer une communauté d’entrepreneurs. Une communauté qui supportera l’entrepreneuriat en tant que développement professionnel et personnel.

Je vous donne rendez-vous sur TheStreetMarket.com


Google 1000 ème millionaires

novembre 14, 2007

Google mieux que le Lotto. Google 16 000 employés, + de 1000 millionaires. Je vous laisse calculer le ratio parce que moi ça me dépasse. Mais mieux encore, la prime de rentrée d’un nouvel employé serait de 276 000 dollars.

Que dire de plus? Sinon que les stocks options sont une bonne chose. Car supposons que je rentre demain chez Google, je recevrais un package de 683 options (dont une partie de vraies actions). Le secret est là. Enfin, ce n’est pas si simple. La plupart de ses actions sont bloquées. En général, 1/16 ème par an sont utilisables. Néanmoins, le plan demeure intéressant.

De plus en plus de start up offrent un type similaire de plan, dit Fortune Assurée.. ou Villa aux Bahamas.

Je l’offre aussi pour mes nouveaux employés… Si vous voulez devenir millionaire… n’hésitez pas.


Les droits d’Auteurs (suite)

juillet 5, 2007

La vidéo – ok! La musique – ok! et le texte?

Combien de textes sont reproduits sans le consentement ou pire la connaissance de leurs auteurs? des milliers, des millions, des milliards… c’est vrai que voir sa production intellectuelle clonée à l’infini est valorisant… Sauf que la naïvité soixante-huitarde étant liquidée, l’auteur mérite aussi une Juste récompense et doit être prêt à abattre le voleur; certains disent même le pilleur.

Si la grande qualité de cette humble prose rémunère un ère voisin, cela m’effraie. Et au fond, l’ère effraie… Et oui, moi ça me fait toujours rire! Pas Vous?

Partageant mes conceptions du Juste, je cite Gotlib comme l’auteur de ce jeu de mots. Néanmoins, je reste l’auteur de ces alexandrins ou presque. Je vous donne le droit de les utiliser à propos et sans propos. Voilà, qui est fait.

Supposons que ce poème (j’ai fait mieux, je vous rassure) verse des rejetons argentés dans mon verre (qui en demande plus…). Supposons donc… devrais-je reverser une partie à Gotlib? Sa participation représentant 16% du texte, dois-je lui reverser 16% des revenus? Ou ai-je illuminé ses mots, que de pierres obsures, ils soient maintenant des diamants immaculés, poil au nez ? (ne poussons pas quand même). Je ne sais pas. Personnellement, je lui verserais des royalties… au moins, pour me faire autant rire.

Mais le problème se complique quand un bloggeur ou un site reproduit ce texte sans mon consentement. Qu’il me cite comme l’auteur ou pas, cela me fait une belle jambe… Show me the money, camarade! Mais comment pourrais-je le savoir de toute façon? Et puis, je ne vais pas m’amuser ou m’obséder à faire le tour du web pour vérifier. Dans le cas de ce poème, je ne risque pas grand chose, c’est vrai. Mais je pense à vous…


DMCA et Autres Droits d’Auteur

juillet 5, 2007

YouTube, AllofMP3 et mainenant Scouta… Tous hors la loi et tous menacés de lourdes sanctions pour reproductions illégales. Je ne sais plus le site qui a une récompense  de plus 3 trillions de $ (+ de 12 zéros) sur sa tête… Récompense parcequ’ils semblent que le meilleur moyen d’abattre un concurrent est de le poursuivre pour atteinte mortelle au droit d’auteur.

Et, je suis d’accord. Une fois n’est pas la règle. Le travail intellectuel mérite d’être protégé et rémunéré à ça juste valeur.  Voilà, le mot est laché… »Juste ».  Comment on définit ce terme? Je vous laisse y réfléchir – mais en silence -car les hors-la-loi sont parmis nous.


L’Avenir de la Voiture Electrique

juillet 3, 2007

J’en ai déjà parler ici … mais il est toujours bon de le rappeler, l’avenir de la voiture électrique est la nanotechnologie.

L’idée d’une voiture électrique pour remplacer la voiture à polution…euh, à combustion, n’est pas nouvelle. Un siècle déjà que nous connaissons la solution, un siècle déjà que nous ne trouvons pas de solution… il nous faut plus d’électricité!

Mais enfin, la lumière se fait et éclaire notre esprit… la nanotechnologie, évidement! Une idée brilliante. Nous connaissons Altairnano qui développe des batteries ultra-performantes. Et le constructeur américain PhoenixMotors qui produit les voitures électriques les plus performantes au monde (selon mon expertise). Un SUV éléctrique d’une autonomie de 100 miles pour une recharge de 6h (voir 15mn sur option) coût du trajet 3$- pour un prix de 45 000$. Comparer avec le SUV Nissan ultra-polluant à 50 000$ et encore c’est le moins cher de la catéorie. Génial, Non? Mais pas tous en même temps car ils ne produisent que 500 véhicules/an.

L’électrique est la solution d’avenir de la voiture et la nanotechnologie la lui donne.

Et l’hetanol, alors? Mauvais, trés mauvais. D’abord, ça pue… puis, la Terre ne suffira pas pour produire assez de carburant ethanololique (ça rhyme avec alcoholique). Autre problème, l’eau… 65 000 litres d’eau pour produire un litre d’ethanol… A ce rythme, le Pacifique est asséché avant que le premier homme marche sur Mars. (Il parait qu’ils ont de l’eau, là-bas).

Je vous laisse réfléchir sur la question… pendant que je réserve mon SUV électrique.

Je vous conseille cet article.